Edito du Maire

Le mot du Maire 

Juin 2021

 


Depuis le 11 mai et le début du déconfinement, chacun d’entre-nous essaie de retrouver un semblant de vie normale. Plus que jamais, la vaccination, le respect des gestes barrières et le civisme doivent nous préserver de ce virus.

          En ce printemps malheureusement pluvieux pour l’instant, les projets communaux avancent.

  • Le programme d’entretien annuel des arbres a été mené à son terme
  • Mise en œuvre du programme pluriannuel d’entretien des chemins ruraux en profitant de l’opportunité de l’arasage de la chaussée de la D905
  • Création d’une antenne d’évacuation des eaux pluviale, rue de la Libération
  • Achat d’un système d’alerte et d’information des populations portatif pour véhicule, afin de résoudre la problématique de fonctionnement de la sirène.
  • Achat de jeux pour les enfants jusqu’à 6 ans
  • Changement d’un chauffe-eau dans un logement communal

          L’ouverture du réseau mobile a commencé sur NUITS. Toutefois, le fournisseur nous précise que pour chaque site, il y aura plusieurs semaines de tests avant la mise en service définitive.
Par conséquent, vous allez rencontrer l’alternance de fonctionnement/non fonctionnement du réseau, selon vos opérateurs, pendant ces semaines de test avant une ouverture globale, normalement en 4G.

          Le manque d’eau et les fortes chaleurs peuvent causer la mort des arbres, ou les rendre vulnérables. Affaiblis, ils sont plus sensibles aux attaques d’insectes  ou de champignons.
C’est le cas du peuplement de pins sylvestre, douglas qui habitent notre forêt, ou plus de la moitié sont affaiblis ou déjà morts.
Il n’existe pas de remèdes pour guérir les arbres, la récolte des arbres malades est nécessaire. Dans nos bois, plusieurs centaines de m3 ont été récoltés courant du mois de mai.

          Le projet éolien est toujours en cours d’instruction, avec des échanges réguliers avec l’administration afin de répondre à leurs demandes.

          Pour les élections départementales et régionales des 20 et 27 juin, afin de limiter au maximum le risque sanitaire, le vote et la campagne se dérouleront dans le cadre d’un protocole sanitaire strict.
Aménagement des bureaux de vote, port du masque obligatoire, mise à disposition de gel hydro-alcoolique. Les services de l’état conseillent également aux électeurs « de ramener leur propre stylo d’encre bleue ou noire indélébile pour émarger.
De plus, les personnels des bureaux de vote devront être vaccinés ou disposer d’un test négatif de moins de 48 heures.

N’oubliez pas d’aller voter, le vote, est une façon d’exercer sa citoyenneté.

Bien à vous,

Jean-Louis Gonon